intégrez un syndicat professionnel pour défendre VOS intérêts
le logo d'appeca repose sur 2 hexagrammes d'équilibre du ji king, devinez lesquels
 
illustration by www.astroemail.com
 
 
La mort de JB Morin restait encore un mystère. On sait par son biographe Guillaume des Aubéries qu'il était malade, sans que l'on sache de quoi. Et qu'il testait 2 heures avant de décéder. En réalité il est mort d'automédication en prenant de l'antimoine pour traiter le virus de la pneumonie en 1655.
 
Nouvelle controverse sur l'apparence physique de JB MORIN
La revue pdf Astroemail suscitait une polémique sur l'apparence de Jean Baptiste Morin en publiant le détail de son testament retrouvé en 2014 par un chercheur en histoire. Ainsi qu'en publiant sa biographie, écrite par un de ses disciples, devenu professeur de Philosophie au Collège de France Monsieur Guillaume des Auberies.
Nous savons désormais que Morin s'habillait en curé, il avait reçu le sacrement de la tonsure à Paris, et portait quotidiennement la soutane noire. Ce qui jure avec son portrait officiellement connu
 
le stay at home du Covid apporte un nouveau sujet de controverse. En effet, Morin s'inscrit dans la longue tradition des Médecins astrologues, par usage du Traité de Galien Debius Decretoris (les heures cruciales) autorisé par l'Index du Pape. Or en 1624 Morin, après avoir combattu pour l'Eglise, la théorie du Philosophe soldat, à Paris, se rendait en Normandie au couvent de St Ebrulphe où il servait comme médecin d'un couvent d'hommes. Sur sa route il traversait un lieu infesté de peste noire. Il était obligé de porter le masque, comme en voit dans le film de Tavernier "Que la fête commence"
masques de médecins à Venise similaires à ceux du film "Que la fête commence"
les masques de médecins en France au XVIIIE siècle

Contexte historique du film selon Wikipédia

Dans une atmosphère d'arrogance et de libertinage, au milieu de la crise des finances publiques, un ministre sans scrupules (l’abbé puis archevêque Dubois) obtient du pouvoir patelin la tête du marquis de Pontcallec. C'est sans illusion que Philippe d'Orléans, débauché mais fin politique, laisse faire son ministre et complice.

L'intrigue débute en juillet 1719 avec la mort de Marie-Louise-Élisabeth d'Orléans, fille aînée du Régent, dont Tavernier montre l'autopsie dans une scène d'un macabre carnavalesque. Victime de ses excès alimentaires et amoureux, « Joufflotte » est trouvée à nouveau enceinte, comme Madame de Saint-Simon l'apprend au Régent. Le délabrement physique de la jeune princesse est à l'image du pourrissement de l'Ancien régime, soixante-dix ans avant la prise de la Bastille... Son fantôme « hante » le Régent tout au long du film, suggérant des relations équivoques entre le père et sa fille.

Contée par l'homme de cour et mémorialiste Louis de Rouvroy, duc de Saint-Simon, ami d'enfance de Philippe d'Orléans, c'est une chronique tragi-comique particulièrement hostile à l'institution telle qu'elle a évolué après le règne de Louis XIV : dans une mascarade, le Régent invite à sa cour les figures allégoriques de la misère, du désespoir et de la mort.

 
 
Morin portait le masque
les masques du Covid rappellent avec le port des tenues NBC anti radiations connue des conscrits l'absence de progrès en la matière depuis le 17ème siècle.
les tenues NBC ressortent aussi des placards à balais dans le nord de l'EEE
 
la question se pose désormais de savoir si Morin portait aussi le masque!
En tout cas cela explique singulièrement les artifices employés pour décrire Morin. Des Aubéries son biographe décrit Morin en coureur de femmes. Or des écrits de Morin retrouvés, son premier livre notamment, font état de son orientation homosexuelle. Il aurait même été victime d'une chaude pisse.
 
Nous savons aussi avec la publication, par astroemail en 2019, de la biographie de Pierre GASSENDI, que la déconfiture de l'astrologie en France depuis le XVIIIe siècle est le résultat d'une campagne menée par un petit génie Provençal, auteur de la théorie du Véganisme, mort d'une tuberculose en 1654 à Paris.
 
Pierre Gassend le théoricien historique du Véganisme
 
l'Astrologia Gallica non écrite par Morin, était ré écrite par ses héritiers après sa mort, une astrologie de falsification....
 
en 2014 Astroemail révélait que la date de naissance de Morin était fausse, en recherchant ses données aux Archives Départementales. La Bibliothèque Nationale de France mettait alors à jour ses fichiers, ainsi que la Ville de Villefranche, en modifiant la date de naissance de l'astrologue afin de donner la date retrouvée.
 
La question se pose de savoir si Morin consultait sa clientèle à Paris, rue des Morfondus en portant le masque de médecin de son confrère Guy Patin, médecin pathologiste au Collège de France? L'inventaire des biens de Morin, après son décès, ne mentionne aucune présence de masque de médecin. Ce qui signifie qu'il ne pratiquait plus la médecine. Alors une autre question se pose : pourquoi testait-il à la dernière minute avant de mourir de la pneumonie qui le tuait? La réponse à cette question se trouve dans ses pratiques médicales. Morin utilisait l'antimoine pour traiter les rhumes et les pneumonies causées par des coronavirus à cette époque. Des produits dangereux qui causaient la mort des patients. L'entourage de Morin, effrayé par le danger de cette pratrique extrème, conseillait à l'astrologue  de fixer sur le papier ses dernières volontés , ce qu'il fit. On peut conclure en définitive que Morin est mort d'automédication d'un virus en prenant un traitement inadapté. Le Covid éclaire ainsi d'une lumière singulière la mort de Morin de Villefranche, en apportant des élèments de réponse sur ses derniers instants de vie lesquels restaient encore jusque là mystérieux.
 
 
claude Thebault. 30/05/2020
 
Abonnez-vous pour recevoir par email et lire directement les prochains Astroguides
 
 
©20/04/2020 astroemail.com®
 
 
Company address:
 
Astroemail®™
Plento 26-6
45400 Kaunas
Lithuanie
 
 
AFCPM FAVMC®™
 
FEDERATION AMERICAINE DES VOYANTS ET MEDIUMS CERTIFIES AMERICAN FEDERATION OF CERTIFIED PSYCHICS AND MEDIUMS INC
 
Claude Thebault
600 THIRD AVENUE 2ND FL  NEW YORK 10016
 
 
Astroemail et AFCPM FAVMC sont des marques déposées INPI à Paris
164309207 le 21/10/2016 en classes 16-38 et 45
164321715 le 12/12/2016