petites annonces : stages d'astrologie heliocentrique, exceptionnel
Subvention d'une oeuvre professionnelle en application de l'article 13 du Titre 1er du Livre III du code du travail
 
Comment aider efficacement les seniors quand une adresse internet dédiée s’y oppose ?
 
Le 30 juin, une adresse internet dédiée aux seniors recevait le message ci-dessous à diffuser gratuitement :
 
"Comment aider efficacement les seniors quand une adresse internet dédié s’y oppose ?
Le 30 juin, une adresse internet dédiée aux seniors recevait le message ci-dessous à diffuser gratuitement : «
aux adresses suivantes :
http://www.appeca.info
mediation-appeca@appeca.eu
le syndicat APPECA assure une médiation conventionnelle pour les seniors communicants actifs dans les types de litiges relatifs à leurs recherches de recrutement, d'offres et de demandes d'emploi, ainsi que de maltraitance des allocataires par les cafs.
La médiation gratuite pour le consommateur est payante pour le professionnel.
 
L'action syndicale vise essentiellement à resserrer les liens de solidarité entre les seniors actifs à propos des catégories de litiges relatives aux questions sociales et économiques nécessitant l'étude et la défense de leurs intérêts. »
 
Le 1er juillet 2019 l’adresse internet dédiée aux seniors, destinataire du message à diffuser, refusait de la publier au motif que ce message émanerait d’une association, et qu’il ferait obstacle à la recherche d’un revenu de complément pour un senior. Le texte de l’annonce indiquait syndicat pas association. C’est certainement la raison pour laquelle cette adresse internet dédiée refusait de diffuser le message.
Bonjour
Vous avez déposé une annonce sur www.afin de promouvoir une association. Ce n'est pas autorisé.
Le compte CANDIDAT que vous avez crée permet à un candidat senior de pouvoir présenter ses compétences pour trouver un emploi ou un complément de revenus.
 
Nous vous remercions de votre compréhension
Bien cordialement
L'Equipe www.
 
Le site dédié omet de préciser, dans le texte de son message, qu’il fait payer fort cher au senior le texte de son annonce. Bien évidemment lorsqu’un syndicat propose d’aider les seniors cela nuit au business des petites annonces.
Voila un méfait de la concurrence dont les seniors font les frais. Appeca 02/07/2019
 
------------------------------------------------------------------
 
Stage : passage à l'héliocentrisme
annonce prochaine dans votre ville avec l'accès internet foxoo.com
 
GUIDE THEORIQUE ET PRATIQUE DE L’ASTROLOGUE AMATEUR ET PROFESSIONNEL
 
Comprendre –Apprendre- Appliquer
 
PASSAGE A L’HELIOCENTRISME
A 4 reprises au moins, entre février 1976, et août 1984, l’astrologue Dan Martin principal rubriqueur de la revue Astres développait des considérations sur les planètes et les aspects afin d’expliquer «comment se débrouiller quand on débute». Tout d’abord il assignait une planète à chaque signe du zodiaque en qualité de maitrise. Son point de vue était géocentrique. En ces années on ne pouvait lui donner tort, puisque la République depuis la découverte de Kepler en 1605 n’avait pas, encore, optée pour un référentiel officiel. Dan Martin fit l’économie d’adapter son Guide à un autre repère que celui qu’il utilisait habituellement. D’ailleurs les essais ultérieurs, que l’on découvre, d’adaptation présentent tous le défaut majeur de revenir, d’une manière ou d’une autre, au géocentrisme, à partir de l’héliocentrisme.  Par habitude, et par facilité certainement.
 
Depuis le 11 juillet 2006, et la parution du décret Socle Commun des Connaissances, « la Terre est un objet du système solaire soumis à la gravitation ». Le premier ministre Dominique de Villepin entérinait dans la foulée Kepler, et Einstein. Héliocentrisme et Théorie de la relativité. Les astrologues disposaient de 350 ans pour s’adapter au progrès de la science. Aucun ne fit l’effort de développer une astrologie héliocentrique cohérente. Au motif, ainsi qu’Héraclite le soutenait en -500 à Ephèse, que l’on ne se baigne pas deux fois dans le même fleuve. Et donc que sans zodiaque, il n’y aurait plus d’astrologie. Puisqu’il ne reste que l’orbite de la Terre de plus de 9 millions de kms de longueur de circonférence, ainsi que celles des autres planètes d’autres dimensions. Dan Martin décédait le 21 décembre 2008, sans avoir adapté son propos au nouveau référentiel astronomique. D’ailleurs la revue Astres, en 2006, ne faisait aucune mention de la réforme légale entrée en vigueur. Tant est si bien que les lecteurs, comme le public, ainsi que tous les astrologues, prétendus tels, ignorent encore la réalité des mouvements planétaires effectifs.
 
Résumons-les en quelques mots :
Chaque planète se meut sur son orbite.
La relation principale est celle de la planète à son étoile centrale.
deux mouvements principaux : sidéral et synodique
Privilégiez donc les aspects planète soleil, dit synodiques.
Les aspects entre planètes n’existent pas. Les planètes ne rétrogradent pas.
La lune satellite de la Terre avance au rythme de la rotation terrestre sans être une planète libre ayant une course mensuelle sidérale de 360 degrés.
 
L’héliocentrisme marque une totale révolution. Notamment la notion de secteurs des astrologues n’a plus de pertinence dès lors que l’on dispose des positions héliaques de la Terre, de lever, de culmination, de coucher notamment, en heures, en fonction du lieu d’observation géographique.
 
La  mesure de la position planétaire est devenue plus précise sur 4 données différentes :
distance en unité astronomique,
longitude, latitude en dégré,
vitesse en km/seconde.
 
Y compris pour la Lune. Certes cela nécessite de changer de matériel afin de s’équiper d’éphémérides astronomiques. Ce qui aura pour effet, à terme, de contraindre les éditeurs à fournir des données réelles, sans avoir à les convertir au géocentrisme. Pendant 4 années vous avons édité ces informations pour les personnes intéressées, sans rencontrer d’intérêt réel, dans la mesure où le public reste persuadé par le géocentrisme dominant avec indifférence. Avoir raison trop tôt s’avère inutile.
 
Le principal conseil donné par le Guide de Dan Martin se résumait à l’injonction suivante « entrainez-vous à dresser des cartes du ciel ». Ce conseil devenait obsolète, lui aussi, puisque les dessins géocentriques obtenus ne correspondent plus à la réalité observable. Les planètes ne rotent pas autour de la Terre, et il existe des logiciels d’excellente qualité présentant les planètes chacune sur leurs orbites. La société Auréas propose avec astro pc une version bâtarde des positions héliocentriques, sous une présentation faussement géocentrique, sans que le dessin obtenu satisfasse les attentes. L’astrologue amateur ou professionnel doit désormais faire l’effort de s’équiper en matériel nouveau, peu onéreux, notamment un lecteur de repère cartésien pour les positions planétaires réelles. L’effort le plus important, demandé au nouvel astrologue, se résume à se former aux rudiments astronomiques afin de maîtriser convenablement les nouveaux outils, avant d’espérer en tirer, éventuellement, une interprétation. Car là aussi, ainsi que le disait Héraclite en -500 « tout change ». En effet, l’astrologue amateur et professionnel doit s’interroger sur les influences terrestres, mises en évidence, car elles existent, avant que de lever les yeux au ciel pour formuler des prévisions sur d’éventuelles influences spatiales. Il serait préférable de connaître, et maîtriser les effets terrestres, telle que la position de la Terre à la longitude 180 de son orbite, au lieu de poser le point 0 des 9 millions de kms de sa rotation annuelle pour origine des événements. C’est donc une totale révolution de pensée qui appelle les astrologues d’aujourd’hui, et de demain, à fournir un important effort intellectuel afin de compenser la carence de 3 siècles et demi de paresse afin d’adapter leurs discours à la réalité. Nous contribuons à ce mouvement en faisant prendre conscience aux nécessaires adaptations à venir
 
Comment faire lorsque le zodiaque a disparu? Voila la première question que tout astrologue doit se poser, pour lui, comme pour ses clients. Afin de fournir une réponse satisfaisant aux attentes exprimées. Aujourd’hui il n’y a plus de signes, ni de planètes dominantes sur telle ou telle section de l’orbite terrestre. Pour formuler un pronostic.
 
 
 
La commercialisation de ce cours au prix de 250 euros ttc constitue la subvention d'une oeuvre professionnelle, intéressant les astrologues, sans recherche de profit. Suite à votre commande par email à cours.dan.martin@appeca.eu un bouton paypal vous sera adressé pour le réglement, puis les informations vous seront adressées par émail dans votre boite aux lettres une fois le réglement encaissé. Vous serez ainsi au nombre de celles et de ceux qui sont initiés à l'héliocentrisme.









En application de L.616-1 consommation tout professionnel communique au consommateur les coordonnées du médiateur compétent dont il relève. Pour l'astrologie-voyance et les activités de pronostic irrationnel, le médiateur conventionnel est le syndicat Appeca, à l'adresse internet http://www.appeca.info
 
pour les activités suivantes classées en commission française :
recrutement/services aux seniors recherche d'emploi et de revenus
formation pour adultes/enseignement à distance/vente à distance
astrologie-voyance